Le programme Collision est lancé : retour sur le bootcamp

Le mois dernier, l’Esplanade lançait son premier appel à candidatures thématique pour le programme Collision du parcours impact8. Pour cette première édition, l’objectif est de constituer une cohorte de 8 organisations oeuvrant dans le secteur de la santé communautaire, rassemblant des entrepreneur.e.s, start-ups, chercheur.e.s et professionnel.le.s de la santé.

Déployé sur 3 mois, Collision est le programme d’entrée du parcours impact8. Il a été conçu pour accompagner les participant.e.s dans l’expérimentation et la validation de leur idée au début de leur aventure entrepreneuriale.

 

Mise en action au bootcamp

Sur les 45 candidatures reçues, 15 projets ont été présélectionnés pour participer au bootcamp les 12 et 13 avril derniers. Cet événement a permis de rassembler des entrepreneur.e.s de différentes générations et présentant des profils et parcours variés, d’infirmières à spécialistes de la blockchain en passant par directeurs d’écoles ou designers graphiques.

La première édition du bootcamp Collision visait à remplir deux objectifs principaux. D’une part, il s’agissait de faire plonger les équipes au coeur de l’approche impact8 en leur présentant les outils et méthodes d’accompagnement utilisés dans le cadre du parcours. Le bootcamp a ainsi été l’occasion d’offrir aux équipes l’expertise de l’équipe impact8 dans le développement de leur projet. D’autre part, le bootcamp a servi d’étape préliminaire à la sélection finale des 8 équipes qui rejoindront la cohorte. À travers les activités de réflexion et de mise en pratique, le bootcamp est un moment privilégié pour non seulement valider l’état d’avancée du projet mais aussi pour voir évoluer les entrepreneur.e.s dans un environnement de travail d’équipe afin d’évaluer leur coachabilité et leur capacité à collaborer.

Déconstruire pour reconstruire

« We have the health expertise, now we need the innovation and business expertise to make it sustainable », Kiesha Daliwal – Projet Ici

À partir de l’impact gaps canvas de Daniela Papi Thornton, l’équipe impact8 a développé 3 canevas de réflexion pour « déconstruire » son projet afin de mieux le « reconstruire ». La première consigne à respecter est certainement la plus déroutante pour les porteurs de projet : s’éloigner de sa solution pour se concentrer sur le problème que l’on tente de résoudre. De 8h à 17h, les équipes ont donc alterné réflexions individuelles, échanges et sessions de rétroaction pour compléter les canevas qui permettaient de cartographier : 1- sa problématique, 2- ses solutions, 3- ses zones d’impact.

Pour Laurentia Perrin, chargée de projets impact8, « Les trois canevas permettent aux équipes d’approfondir leur compréhension de la problématique qu’ils tentent de résoudre de manière structurée. On les amène à cartographier leur problématique, cartographier l’écosystème de solutions qui existe pour résoudre cette problématique afin de faire émerger les ‘gaps’ dans l’écosystème. Les équipes finissent par cartographier leurs zones d’impact qui représentent leur proposition de valeur ».

Concrètement, les équipes étaient chacune accompagnées d’un.e coach afin de les guider dans la compréhension et l’utilisation des canevas. Elles ont également bénéficié des retours collectifs en équipe, un partage d’expertises et de connaissances du secteur de la santé qui s’est montré efficace et pertinent pour toutes et tous. Ce sont aussi lors de ces moments d‘échanges que des pistes de collaboration ont pu émerger.

« Toutes les équipes ont trouvé un angle qu’ils n’avaient pas encore identifié sur leur « radar ». L’utilisation des canevas a ainsi permis de faire émerger de nouveaux leviers d’impact. C’est un exercice intuitif mais rigoureux qui requiert aussi un esprit de synthèse et une structuration de leur pensée. À cette étape, il est essentiel d’intégrer cette pensée intuitive au coeur d’un cadre plus rigoureux, amenant également une vision 360 du problème que l’on souhaite adresser », souligne Édouard Clément, coach impact8, directeur des pôles d’innovation et des partenariats à l’Esplanade.

 

« Nous avons gagné une réflexion importante sur notre problématique et notre cheminement. On est allé Off-track pour ensuite pouvoir identifier notre problématique plus clairement et l’affiner. Ceci nous a permis de déterminer nos orientations futures. Ce temps investi aujourd’hui va nous permettre de nous sauver du temps des mauvais coups à venir », souligne David Meloche, à l’initiative du projet Heart and Hands.

Inspiration et partage d’expérience

À l’heure du lunch, Marc-Olivier Schüle, co-fondateur de Myelin et alumni du parcours impact8 dans le programme Accélération, a présenté ses 3 canevas tout en partageant son expérience et son parcours d’entrepreneur. « Nous avons passé une année entière à travailler sur ça, à comprendre notre problème », a souligné Marc-Olivier Schüle. Un moment inspirant pour les équipes du bootcamp qui, grâce à la présentation d’un cas pratique, ont pu réellement comprendre la pertinence du travail de cartographie tout en se projetant dans le futur.

« Qu’est ce que vous saviez que vous ne savez plus ? » C’est la question qui a conclu la journée, posée par David Santelli, directeur du parcours impact8.
Les participants ont quitté cette première journée avec certainement plus de questions que de réponses, mais aussi avec une compréhension approfondie du problème qu’il souhaite résoudre et de nouvelles pistes d’action pour poursuivre leur aventure entrepreneuriale. Ils ont toutes et tous quitté la journée avec un autre défi entre les mains : préparer un pitch de 3 minutes, synthétisant les différents éléments soulevés lors de la première journée à présenter le lendemain au jury de sélection. Un exercice périlleux lors duquel le principal défi reste de ne pas succomber à la tentation de présenter sa solution.

Pourquoi Collision?

« Collision, c’est le choc dont on a besoin pour faire rayonner notre vision», énonçait une participante du projet Soberlab lors de son pitch.

Collision offrira aux équipes sélectionnées le cadre, la structure et les outils nécessaires pour les accompagner dans le lancement de leurs projets d’impact en santé communautaire. Trois mois d’accompagnement intensif via des ateliers et des séances de coaching pour travailler sur quatre aspects essentiels : 1- Écosystème, en poursuivant les réflexions entamées lors du bootcamp, 2- Validation, 3- Impact et 4- Modèle d’affaires.

L’Esplanade s’appuie aujourd’hui sur son rôle fédérateur et sa position privilégiée au sein de l’écosystème de l’entrepreneuriat et de l’innovation sociale au Québec pour créer un Pôle d’innovation sociale en santé communautaire. Ce pôle permettra de supporter l’émergence et la croissance de projets entrepreneuriaux dans le secteur de la santé communautaire. Le lancement d’une première cohorte Collision en santé communautaire s’inscrit dans cette dynamique de développement. Le secteur de la santé présente un important potentiel d’innovation dû notamment aux développements technologiques récents et à l’émergence de nouvelles approches centrées sur l’humain et le patient.

Les 8 équipes sélectionnées pour rejoindre la cohorte seront annoncées sous peu. Suivez l’évolution de la cohorte ici !


Le Parcours impact8 est un modèle unique d’accompagnement développé par l’Esplanade, premier accélérateur et espace collaboratif dédié à l’entrepreneuriat et à l’innovation sociale au Québec, en collaboration avec l’agence d’innovation Rhizome, et avec le soutien financier de la Fondation Lino et Mirella Saputo, le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal.